Santé vous foot, Sentez vous bien !

 

    Depuis début 2012, le comité directeur d'Auch Football, en partenariat avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection de la Population (DDCSPP), le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), la Mairie d’Auch et l'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé (IREPS) du Gers, réfléchit sur un projet d'incitation à la pratique physique vers des bienfaits pour la santé en direction de tout public, élite comme néophyte.

Le sport, c'est bon pour la santé! N'est-ce pas?

 

Le club veut donc sensibiliser ses licenciés et les non licenciés du club, par différentes actions, aux bonnes pratiques alimentaires et celles spécifiques à des sportifs, ainsi qu'aux bonnes pratiques physiques (étirements, échauffements, respect de son corps, dopage, capacités et conditions physiques...). 

 

 

Il s’agit d’un axe majeur que souhaite développer le club pour la saison 2013/14, à titre de projet expérimental et « exemplaire », de manière à tendre vers un projet pérenne. Le club doit être un support d’actions sociales et sanitaires en apportant à ses licenciés des éclaircissements, notions et pratiques utiles à leur bien-être. Nous formons avant tout des hommes et non des joueurs. Il nous apparait aussi important qu’un licencié du club sache bien manger, doser ses efforts ou encore connaitre son corps qu’être un bon joueur sur le terrain.

 

Ce projet est le fruit d'une réflexion menée avec nos partenaires basé sur un constat national et départemental alarmant. Quelques chiffres pour l'illustrer:

         - le pourcentage de jeunes (3-17ans) en surpoids et obèses augmente (14,5% en 2009 et 32% en 2009),

 - un modes de vie de plus en plus sédentaires : en moyenne les français ont 5H de temps libre par jour et plus de la moitié de ce temps (3h47 = record des français) est passé devant un écran,

 - une alimentation de plus en plus déséquilibrée,

 - une pratique faible d’activité physique, plus particulièrement en club (la France a la proportion de jeunes de 11-15ans, pratiquant au moins 1H d’activité physique quotidienne, la plus faible (13,5%),  1 personne sur 4 pratique dans un cadre associatif contre 1 sur 2 en 1985).

 

A l'inverse, de nombreuses études prouvent les bienfaits de la pratique physique pour la santé:

           o   Sur la santé : diminue les risques cardio-vasculaires, le développement du diabète,    limite la prise de poids…

                o   Sur la condition physique : améliore la force musculaire, la souplesse, la coordination, la respiration…

               o   Sur la qualité de vie : diminue l’anxiété et la dépression, aide à se relaxer, améliore la qualité du sommeil, les capacités cognitives, l’intégration sociale, l’estime de soi…

              o   Si l’activité est régulière, quotidienne et raisonnable : 1H d’activité physique (marche modérée) par jour pour les jeunes et 30mn/jour pour les adultes => cumulation des activités possibles si elles durent au moins 10 min.

                 o   S’il y a un équilibre entre l’activité physique et l’alimentation.

Le sourire est de mise chez nos jeunes ! 

 

Voici donc les grands chantiers pour 2013 et les actions qui seront (pour certaines sont) développées!!

 

1. Création d'une commission Sport Santé pour pérenniser les actions dans le temps

2. Mise en place de tests physiques et d'un suivi de la performance avec l'ensemble des éducateurs, sous la direction du directeur sportif, le kinésithérapeute et le préparateur physique

3. Développement des séances de musculation et d'étirements plus poussées pour prévenir et réduire les blessures et augmenter les performances individuelles

4. Sensibilisation aux messages de santé publique via le site internet, la communication interne et externe, l'intervention de professionnels de santé (kiné, médecin du sport, osthéopathe, diététicien, ...)  auprès des licenciés

5. Mise en place de goûters équilibrés élaborés avec un diététicien et les parents de catégorie, à l'issu des rencontres, pour sensibiliser à la bonne alimentation. 

6. Organisation de "repas sportif" de veille ou de jour de match, sur les conseils d'un diététicien, pour modifier les mauvaises habitudes alimentaires des licenciés et améliorer, par la même occasion, la cohésion d'équipe.

7. Développement de nouvelles sections sportives pour toucher des publics minoritaires dans la pratique physique comme les femmes et les "vétérans" à travers la création d'une section féminine et section loisirs.

8. Organisation de stages de vacances ouvert à tous, licenciés ou non, avec un temps de sensibilisation au projet Sport Santé (conduites à risque, dopage,...) avec un intervenant professionnel.

 

Vous pouvez retrouver le projet détaillé ci-dessous:

Santé-vous Foot, Sentez-vous bien!